Archives pour la catégorie Musique

Le metal et la musique classique font-ils bon ménage ?

Dans l’inconscient populaire, la musique classique au sens où on l’entend généralement (c’est-à-dire : en comprenant à la fois le classique, le baroque, etc.) est entourée d’une aura sacrée. Essayez de dire du mal des grands compositeurs tels que Mozart, Vivaldi ou Bach, vous verrez rapidement qu’au moins une personne autour de vous se révoltera de votre blasphème et vous expliquera que vous êtes un philistin, même si celle-ci ne s’y connaît pas particulièrement. A l’inverse, la plupart des autres genres musicaux ne bénéficient pas d’un tel traitement et vous pourrez en dire autant de mal que vous en voulez, à part les fans du genre, vous ne devriez pas rencontrer beaucoup de résistance.

Continuer la lecture de Le metal et la musique classique font-ils bon ménage ?

Manual – Azure Vista

Alors que l’hiver nous a gelés pendant des mois et que le printemps commence à montrer timidement le bout de son nez, on n’en peut plus d’attendre le retour des beaux jours, de la météo ensoleillée et de pouvoir à nouveau se promener dehors sans s’emmitoufler dans cinq kilos de doudoune. De mon côté, en tout cas, en attendant que les températures estivales reviennent, j’anticipe du mieux que je peux, en écoutant des musiques qui évoquent l’été, les après-midi à la plage, l’océan, etc. Et tant que j’y suis, je me suis dit que c’était une bonne idée de vous proposer de découvrir un album ad hoc. Aujourd’hui, écoutons ensemble l’album Azure Vista, de Manual !

Continuer la lecture de Manual – Azure Vista

Les albums marquants de 2014

Les albums marquants de 2014

Comme il est de coutume sur bien des blogs quand on change d’année, le temps est venu de faire des bilans. Que retenir de 2014 ? De mon côté, je sais que je me souviendrai avant tout des nombreux albums de musique sortis cette année. Si, à mon sens, cette année n’est pas la plus sensationnelle qu’on ait vu (comparé à 2013 où les sorties se sont enchaînées à un rythme infernal pour moi), il reste de très bonnes choses. Je vous propose donc ma sélection totalement subjective d’albums musicaux sortis cette année.

Continuer la lecture de Les albums marquants de 2014

Les musiques spatiales

Il y a quelques jours, je me suis soudainement pris d’une soudaine d’une envie d’écouter de la musique ayant pour thème l’espace. Deux raisons à cela : d’une part l’atterrissage de Philae et d’autre part, ma découverte du site Scale of the Universe, qui permet d’explorer de façon interactive l’infiniment petit et surtout, l’infiniment grand. Les tailles comparées des grandes étoiles, des nébuleuses et des galaxies m’a donné envie de me pencher sur les musiciens inspirés par ce thème. Aujourd’hui, je vous propose donc de découvrir quelques artistes variés, qui ont abordé ce sujet.

Continuer la lecture de Les musiques spatiales

Steve Roach – The Magnificent Void

Après mon premier article sur Lustmord, où j’avais déjà donné une définition de l’ambient, je crois qu’il est pertinent de cette fois d’évoquer l’ambient dans sa version « standard », celle qui n’a pas pour but de terrifier son auditeur ou de le plonger dans les ténèbres. Pour cela, j’ai décidé de me pencher non pas sur un artiste dans sa globalité, mais plutôt sur un album en particulier, que je vais chroniquer. Je m’attaque donc aujourd’hui à The Magnificent Void, de Steve Roach.

Continuer la lecture de Steve Roach – The Magnificent Void

Lustmord, une introduction au dark ambient

La musique, c’est avant tout une question de ressenti. Que le morceau que l’on écoute soit beau, qu’il soit technique, minimaliste, instrumental ou non, ce que l’on attend avant tout de la musique, c’est le plaisir qu’elle nous procure. C’est pour cela que la plupart des gens auront tendance à rechercher la beauté dans ce qu’ils écoutent ou que d’autres apprécient des chansons joyeuses pour faire la fête, etc… Pourtant, il existe certaines personnes qui aiment autre chose. Si elles ne rejettent pas nécessairement la musique guillerette, elles aiment également se tourner vers des artistes dont l’univers est sombre, torturé et n’évoque rien de positif… et paradoxalement en retirent un plaisir certain ! Vous l’aurez sans doute compris, c’est d’un tel musicien qu’il sera question aujourd’hui. Je vais vous présenter Lustmord, l’un des piliers du dark ambient.

Continuer la lecture de Lustmord, une introduction au dark ambient